Sélectionner une page

A l’instar du mouvement d’El Kamour (cf. nos précédentes alertes), des jeunes des régions de Thyna (gouvernorat de Sfax) et d’El Hajeb El Ayoun (gouvernorat de Kairouan) ont organisé un sit-in devant la zone pétrolière Guebiba le 19 novembre. Les manifestants réclament « le développement, la création d’emplois contre le chômage ». Les protestataires menacent de fermer la « vanne » de pompage de pétrole. Certaines sources locales ont rapporté que la mobilisation dure depuis 5 jours.

Des habitants d’El Ayoun (gouvernorat de Kasserine) ont tenu un sit-in à proximité du champ pétrolier de Douleb le 17 novembre. Les protestataires réclament également le développement de la région. Le 16 novembre, des manifestants ont bloqué les entrées du siège de la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises à Kasserine dénonçant le non financement de leurs projets.

Une intensification des manifestations sociales est à anticiper au cours des prochains jours, notamment dans les zones pétrolières.

Il est recommandé de se tenir à l’écart de tout rassemblement ou mouvement de foule.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.