Sélectionner une page

Selon des sources médicales, au moins 50 personnes ont trouvé la mort dans l’Etat d’Enugu et 22 autres dans l’Etat de Delta après avoir été contaminées par le virus de la fièvre jaune.

Dans un communiqué publié le 7 novembre, le Centre nigérian de contrôle des épidémies (NCDC) a confirmé la recrudescence soudaine des cas de contamination à la fièvre jaune et des décès dans certaines communautés des 2 États. Le NCDC a également annoncé que les autorités sanitaires seraient déployées pour lutter contre ce pic soudan de contamination.

Nous rappelons que la fièvre jaune est une maladie hémorragique virale qui se transmet par la piqûre des moustiques et qui n’a pas de traitement spécifique. La vaccination est fortement recommandée à titre préventif pour les voyageurs qui se rendent dans des pays d’endémie.

Il convient d’adopter toutes les mesures préventives destinées à se prémunir des piqûres de moustiques.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.