Sélectionner une page

Le cabinet de conseil en sécurité maritime Dryad Global a rapporté que le navire de transport lourd Zhen Hua 7, battant pavillon du Libéria, avait fait l’objet d’une attaque pirate le 13 novembre au nord-ouest de l’île de Sao Tomé et que 14 marins chinois parmi les 27 membres d’équipage avaient été kidnappés.

Un autre marin a été blessé par balles lors de l’assaut.

La même source a indiqué que le cargo AM Delta, battant pavillon du Ghana, avait également été arraisonné le 16 novembre par des pirates au sud de Brass, au large du Nigeria, et que 5 membres d’équipage de nationalité ghanéenne avaient été enlevés.

L’AM Delta a été laissé à la dérive avec 2 marins à bord. Les assaillants ont également endommagé les équipements de communication et de navigation du navire.

Pour rappel, le risque lié à la piraterie demeure prégnant dans le Golfe de Guinée (attaques de navires commerciaux, de porte-conteneurs, de pétroliers, vols de marchandises et enlèvements d’équipages contre rançon), où Dryad Global a recensé plus de 115 kidnappings depuis le début de l’année 2020.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.