Sélectionner une page

Selon le ministère afghan de l’Intérieur, l’attaque complexe contre le campus de l’université de Kaboul le 2 novembre a pris fin après 6 heures d’intenses affrontements avec les forces de sécurité (cf. SSF 02/11/2020).

L’attaque, revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), aurait débuté à 11h00 lorsque les 3 assaillants seraient parvenus à pénétrer la faculté de droit. Ils auraient ouvert le feu de manière indiscriminée sur les élèves et professeurs présents dans le bâtiment. Un des assaillants aurait déclenché sa ceinture explosive lors des affrontements. Les 2 autres auraient été abattus par les forces de sécurité.

Le bilan humain fait état d’au moins 22 morts et 22 blessés. 

Des sources locales ont relevé que l’attaque coïncidait avec l’inauguration d’une exposition de livres par des officiels iraniens et afghans à l’université.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.