Sélectionner une page

Les manifestations et tensions s’intensifient à mesure que le décompte des voix se poursuit à travers le pays ce 4 novembre (cf. nos précédentes alertes).

Des heurts entre forces de sécurité et manifestants seraient actuellement en cours à New York. Un important déploiement policier a été rapporté, en particulier sur Union Square. Des incidents ont également été signalés sur le 5th Ave & E 8th St. Des milliers de partisans du candidat démocrate ont marché pour demander le recomptage des bulletins de vote.

Des affrontements violents sont également en cours à Portland où la Garde nationale a été déployée. Des actions de vandalisme et de pillage se déroulent actuellement, d’après des informations relayées par les réseaux sociaux.

Des violences ont également été signalées à Minneapolis, où la police est en cours d’intervention. Les protestataires auraient notamment bloqué l’Interstate 94.

Dans l’Etat du Michigan, à Détroit, des manifestants pro-Trump se sont mobilisés devant le centre de dépouillement, pour exiger l’arrêt du dépouillement. Des protestataires pro-Biden se sont également rassemblés dans la zone, où la situation est actuellement tendue.

Plusieurs personnes auraient été interpellées.

Les résultats des Etats du Nevada, de la Pennsylvanie, de la Caroline du Nord et de la Géorgie sont encore attendus et devraient être déterminant.

Le candidat démocrate Joe Biden a remporté les Etats du Wisconsin et du Michigan et s’approche peu à peu de la victoire de l’élection présidentielle. Le candidat démocrate dispose désormais de 264 grands délégués.

Son rival républicain Donald Trump, qui comptabilise 214 grands électeurs, affirme toujours avoir remporté le scrutin. L’équipe du président Donald Trump a exigé le recomptage dans l’Etat du Wisconsin et la suspension du dépouillement dans les Etats de la Pennsylvanie et du Michigan. Donald Trump a dénoncé des fraudes et menace de saisir la Cour suprême.

Les résultats de ces élections pourraient être connus dans la matinée du 5 novembre.

Dans ce contexte post électoral tendu au regard des incertitudes entourant l’issue du scrutin, il convient de se tenir éloigné de tout rassemblement au cours des prochains jours, compte tenu du risque de violences.

Une poursuite des violences est à attendre au cours des prochaines heures.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.