Sélectionner une page

Des médias locaux ont rapporté le 13 novembre qu’un renforcement sécuritaire avait été rapporté à la frontière nord du pays, notamment dans la zone de Tengrela. L’armée a été déployée suite à une menace d’attaques jihadistes.

D’après des sources sécuritaires maliennes, de présumés terroristes se seraient infiltrés en Côte d’Ivoire à partir du Mali et « seraient prêts à agir ».

Des perturbations à attendre.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.