Sélectionner une page

Selon des sources médiatiques locales, des syndicats de chauffeurs de taxis auraient débuté un mouvement de protestation le 12 novembre à Dabou afin de contester le déploiement des forces de l’ordre depuis les violences électorales survenues dans la localité (cf. nos précédentes alertes).

Les protestataires accusent les effectifs de sécurité de procéder notamment à des opérations de racket des transporteurs.

Dans ce contexte et alors que la situation socio-politique suite à l’élection présidentielle demeure toujours tendue sur le territoire, des manifestations et d’éventuels blocages routiers ne sont pas à écarter dans la commune.

Des incidents ne sont en outre pas exclus entre manifestants et forces de police.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.