Sélectionner une page

Selon des sources médiatiques locales, des troubles et incidents localisés ont été observés ce jour dans la zone de Yopougon à Abidjan.

Certains médias rapportaient la tenue de rassemblements d’opposition à l’initiative de groupes de jeunes dans la zone.

Au moins un véhicule aurait notamment été incendié dans le secteur de Niangon, près du carrefour Académie, où des barrages routiers enflammés auraient également été signalés au cours de la matinée.

Les forces de l’ordre ont été déployées afin de disperser les protestataires.

Le climat politique post-électoral demeure tendu malgré la récente entrevue organisée entre l’opposant Henri Konan Bédié (PDCI) et le président réélu Alassane Ouattara, alors que certains groupes d’opposition ont appelé à la reprise de la « désobéissance civile » à partir du 16 novembre.

L’opposition exige plusieurs préalables à tout dialogue politique éventuel, notamment la libération des détenus politiques et le retour des personnalités politiques exilées. Les autorités avaient précédemment engagé des poursuites judiciaires suite à la création du « Conseil national de transition » et arrêté le 9 novembre l’un des principaux opposants et candidat à la présidentielle Pascal Affi N’Guessan.

Dans ce contexte, des manifestations localisées susceptibles d’engendrer des violences sporadiques ne sont pas à exclure au cours des prochains jours.

Il convient de se tenir éloigné de tout mouvement de foule.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.