Sélectionner une page

De source locale, une manifestation en solidarité avec les turcs chypriotes serait en cours ce 15 novembre sur Ledra Street à Nicosie. La mobilisation devrait se dérouler sans incident.

Cette manifestation coïncide avec la visite en République turque de Chypre-Nord (RTCN, non reconnue par la communauté internationale) du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a appelé à des « pourparlers sur la base d’une solution à 2 Etats séparés », avant un déplacement controversé dans la zone contestée de Varosha, un symbole de la division de l’île. La venue du président turc a été qualifiée par le président chypriote Nicos Anastasiades de « provocation sans précédent ».

Pour rappel, le nationaliste Ersin Tatar, soutenu par Ankara, a été élu président de la RTCN suite au scrutin présidentielle du 18 octobre. Comme le président turc, ce dernier est favorable à une solution à 2 Etats, contrairement à son prédécesseur Mustafa Akinci, qui prônait une réunification de l’île.

En outre, le département d’Etat américain a mis en garde contre la tenue de mobilisations les 16 et 17 novembre à Nicosie.

Le 16 novembre, des manifestants se mobiliseront dès 10h30 (heure locale) à Ledra Street checkpoint, Ledra Palace, et Agios Kassianos parish.

Le 17 novembre, une marche est prévue dans la matinée du PASYDY building à l’ambassade américaine. Cette mobilisation a été appelée en mémoire du soulèvement d’Athènes de 1973 contre la junte militaire grecque.

Un renforcement sécuritaire ainsi que des perturbations sont à anticiper.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.