Sélectionner une page

L’ex-président, Evo Morales (MAS), est de retour en Bolivie depuis le 9 novembre suite à son exil en Argentine. Alors que les rassemblements de protestation contre les résultats des élections générales du 18 octobre dernier, remportées pour rappel par le Mouvement vers le socialisme (MAS), se sont multipliés au cours des dernières semaines (cf. nos précédentes alertes), de nouveaux rassemblements sont à anticiper à travers le pays au cours des prochains jours. 

Les partisans du MAS sont ainsi susceptibles de se rassembler pour célébrer le retour de leur leader, tandis que les opposants au parti victorieux pourraient organiser des contre-manifestations et continuer à contester les résultats des élections.   

Malgré les restrictions de rassemblement en vigueur en raison de la pandémie de Covid-19, des perturbations et un renforcement sécuritaire pourraient émailler les mobilisations.   

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.