Sélectionner une page

Le People’s Peace Movement (PPM) a appelé à une mobilisation le 11 novembre dans la capitale en protestation contre la récente attaque revendiquée par le groupe Etat islamique (EI) contre le campus de l’université de Kaboul (32 morts) et pour demander un cessez-le-feu entre les Talibans et le gouvernement.

La mobilisation se tiendra devant l’ambassade américaine de Kaboul avant de se transformer en sit-in.

Une manifestation similaire le 6 novembre avait dégénéré en heurts avec les forces de sécurité.

Un renforcement sécuritaire ainsi que des perturbations sont à anticiper. De nouvelles violences ne sont pas à exclure.

Point mensuel des pays à risque

Recevez gratuitement le bilan de l'actualité mondiale et le calendrier des événements sûreté-sécurité du mois à venir.

Vous êtes abonné au Point Mensuel des Pays à Risque.